Newsletter

 

Chercher

Dans l'Agenda

<<  Décembre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Conception et méthodologie

 

L'ostéopathie est à la fois une philosophie, une science et un art. Elle forme une unité indissociable qui se doit d'être retrouvée dans la pratique thérapeutique et dans l'enseignement. C'est sur l'articulation de ces trois principes que le Collège Belge d'Ostéopathie a déterminé l'orientation de sa pédagogie.

Une philosophie
La médecine ostéopathique cherche à répondre à la question pourquoi la maladie plutôt que la santé. Les trois plans du mode existentiel de l'homme - physique, psychique et spirituel - peuvent aider à apporter les réponses.
Le cours de philosophie comprend une étude des présupposés anthropologiques et culturels du corps ainsi que son symbolisme. En percevant le sens donné à la maladie et à la souffrance, le praticien pourra orienter son patient vers l'optimisation de son potentiel santé.

Une science
L'ostéopathie se base sur une connaissance approfondie du corps humain, son anatomie, son embryologie et sa physiologie. Elle s'inscrit également dans une dynamique de recherche et de progrès. Pour offrir un enseignement qui procure un solide bagage médical, le CBO s'assure une collaboration avec les universités et leurs enseignants.

Un art
L'art ostéopathique consiste en l'application de ses concepts et ses principes dans la praxis, par des méthodes essentiellement manuelles. A leur connaissance anatomique, les ostéopathes allient un sens palpatoire méthodologiquement et scrupuleusement développé. Les relations privilégiées entre le CBO et de grandes écoles comme Maidstone (Kent) permettent de transmettre aux futurs praticiens le niveau de dextérité nécessaire à l'éveil du feeling et de l'intuition.

 

NOTRE VISION DE L'ENSEIGNEMENT

 

  • Une pédagogie active et pluridisciplinaire considérant l’élève comme un partenaire pour le faire évoluer dans ses
    possibilités thérapeutiques et humaines.
  • Une approche basée sur les acquis scientifiques et médicaux ainsi que sur la relation humaine avec les patients,
    intégrant à la fois les fondements théoriques et l’entraînement à la pratique
  • Une ouverture aux concepts philosophiques et symboliques